Capture d’écran 2021-05-13 à 11.42.21.pn

Wendy & Peter

D’après le roman Peter and Wendy

de James Matthew Barrie

« Tous les enfants grandissent. Sauf un. »

Adaptation et mise en scène : Camille Gélin

Un éternel petit garçon, un pirate au crochet vengeur, une ribambelle d’enfants perdus, des indiens, des fées, et un voyage dans les airs à la conquête du Pays Imaginaire… à la seule évocation de Peter Pan, difficile de résister à la tentation de retourner pour quelques instants en territoire d’enfance ! Il y a dans le roman de James Matthew Barrie écrit en 1911 un énorme potentiel d’évasion et de jeu.

C’est à ces dimensions de voyage, de rêve et de ludisme que nous avons souhaité nous connecter pour notre adaptation du roman. Avec enthousiasme, nous avons mis nos imaginaires au travail et nous sommes saisis de ces personnages hauts en couleur qui ont peuplé nos enfances, afin d’inviter le public, qu’il soit petit ou grand, dans notre Pays Imaginaire.

Le roman de Barrie, tout enjoué et léger qu’il puisse paraître, recèle de vraies questions qui émaillent la problématique de l’enfance : la peur de grandir mais aussi celle de mourir, la peur d’abandonner les rêves qui nous constituent, celle de devenir un.e adulte détestable (un.e pirate?) par trop de compromission. Et la nécessité, pourtant, d’avancer sur le chemin de la vie, car ne pas grandir, c’est ne pas vivre. La figure de Peter Pan est celle-là, un petit garçon certes rieur et espiègle, mais qui, par son refus de grandir, rejette la vie. L’œuvre de Barrie est une ode à la jeunesse, mais il serait illusoire de penser cette jeunesse comme dépendante de l’enfance : c’est une jeunesse faite de mordant, d’insolence malicieuse, de critique, d’idéal, de soif de savoir et de découverte; une jeunesse que de nombreux.ses adultes, artistes et comédien.nes entre autres, veillent à préserver en eux. Une jeunesse prête à changer le monde. La jeunesse de Wendy, qui semble, elle accepter le contrat de la vie, et qui après un dernier voyage en imaginaire, décide de grandir et de faire croître ses rêves. N’est-il pas d’ailleurs davantage permis aux petites filles de croire en leurs rêves et de les réaliser aujourd’hui qu’au début du XXème siècle, où leur dessein se cantonnait au bonheur domestique et maternel ?

Plus que tout, l’œuvre de Barrie est une ode aux histoires, à celles et ceux qui les racontent, et à celles et ceux qui les transmettent : car tant que nous serons bercés d’aventures, les rêves et la jeunesse continueront à brûler en nous.

Distribution


Léa Binsztok Wendy
Olivier Debbasch Peter Pan
Juliette Dubloc Mrs Darling, Clochette
Camille Gélin Lily la Tigresse
Paul Meynieux Mr Darling, Capitaine Crochet

Balthazar Monge Ruffio, Mouche
Charles Patault Mr Barrie


Création musicale Balthazar Monge
Création lumière et régie Clément Ménard

Costumes Atelier Costumes du Studio Théâtre d'Asnières