insta_LAA#2-15.png

Roméo et Juliette

William Shakespeare

« Deux familles, égales en noblesse,
Dans la belle Vérone, où nous plaçons la scène,
Sont entraînées par d’anciennes rancunes à des rixes nouvelles
Où le sang des citoyens souille les mains des citoyens.
Des funestes entrailles de ces deux ennemies
A pris naissance, sous des étoiles contraires, un couple d’amoureux

Dont la ruine néfaste et lamentable
Doit ensevelir dans leur tombe le conflit des parents.
 »

Mise en scène : Charles Patault
Traduction : François-Victor Hugo

Deux maisons ennemies dans la belle Vérone, une haine sans égale, un amour impossible, deux amants voués à la mort : tout un chacun a dans son imaginaire une trace de Roméo, Juliette et de leur destin tragique. La pièce de Shakespeare est devenue, au fil des siècles, mythique. À ce mythe, nous voulons redonner jeunesse et vigueur, retrouver sa substantifique moelle, loin de l’image romantique qui est venue s’y accoler. Car Roméo & Juliette est une pièce sur la jeunesse, une jeunesse éprise d’absolu, et en aucun cas naïve, prête à renverser l’ancien monde et ses guerres iniques, ses rivalités absurdes, par la force et la fulgurance d’un amour. Ça va vite, ça vit, ça meurt. C’est animal, violent, on se bat à l’arme blanche, on se tue à coups de couteaux, ça saigne. C’est au milieu de ces déchirements, de ces provocations incessantes qu’éclot l’histoire d’amour, dans la bassesse et la vulgarité des combats quotidiens. Entre le fils Montaigu et la fille Capulet, la langue de Shakespeare se fait éminemment poétique, hors du temps. C’est avec ce subtil mélange de trivialité et de poésie, de concret et de lyrisme, que nous avons conçu ce spectacle. Nous plaçons la scène dans l’Italie des année 1990, dans un univers qui pourrait évoquer Naples, ses clans et ses rivalités. Un monde au sang chaud, où l’honneur se défend plus que tout, et où la vendetta fait rage.

Distribution : 
.
Léa Binsztok Mercutio et Lady Montaigu
Olivier Debbasch Benvolio
Juliette Dubloc La Nourrice
Camille Gélin Juliette

Félix Geslin Tybalt et Pâris
Paul Meynieux Capulet et Lady Capulet

Balthazar Monge Roméo
Charles Patault Frère Laurent et Le Prince


Création lumière et régie Clément Ménard

Merci à l’Atelier costumes du Studio Théâtre d’Asnières